En anglais,  Fantasy

Siege and Storm – Leigh Bardugo

« « My mother was an oyster, » he said with a wink. « And I’m the pearl. » He strolled away, whistling an off-key tune. »

Editeur : Square Fish

Siege and Storm est le deuxième tome de la trilogie Grisha.

Synopsis

DÉVOTION. REMORDS. MARTYR.

Un pays déchiré par la guerre civile.
Une jeune femme idolâtrée, rongée par ses propres pouvoirs.
Un corsaire flamboyant et mystérieux.
Un soldat renégat, en proie aux doutes.
Une menace grandissante. Un danger imminent.

RÉSISTANCE. POUVOIR. SACRIFICE.

Pour s’opposer au Darkling, Alina devra explorer ses propres ténèbres. Au risque d’y perdre sa lumière.

Pourquoi lire Siege and Storm ?

• Pour le développement des personnages principaux de la saga qui leur donne une profondeur autrement plus intéressante.

• Pour l’arrivée du fameux personnage de Nickolai, plein de mystères, et qui possède maintenant sa propre série.

• Parce que vous avez envie de savoir ce qui va se passer et que vous ne pouvez pas attendre que la prochaine saison de la série Netflix sorte !

Mon avis

Ayant relu le premier tome de la saga il y a peu, et avec la série Netflix récemment sorti, j’ai eu tout le loisir d’étudier l’intrigue de Shadow and Bone en détail. Mais à force de ressasser les mêmes éléments, j’ai eu envie de me pencher sur une question de taille : il se passe quoi ensuite ? Eh bien, pas mal de choses. En fait pour être plus précis : beaucoup de choses, puis pas grand-chose, puis beaucoup de choses.

Pour faire court, on a ici le droit à un enchainement d’évènements et de rebondissements au début et à la fin du tome. Mais pour ce qui est du milieu, je suis un peu restée sur ma faim en termes d’action. Alors l’histoire reste intéressante parce qu’on se concentre sur l’évolution des personnages, leurs doutes, leurs aspirations. Mais on se cantonne quand même à un nombre restreint d’entre eux : Alina, Mal et Nikolai. Et les autres sont plus en retrait. Au bout d’un moment, il faut avouer que même si les personnages de Leigh Bardugo sont très bien construits, j’avais très envie qu’une petite scène d’action vienne redynamiser tout ça.

En parlant des personnages, il y en a un qui fait son apparition dans ce tome. Je parle bien sûr de Nikolai, qui semble unanimement apprécié des lecteurs et je comprends bien pourquoi. C’est lui qui vient ajouter une touche d’humour à l’histoire, tout en jouant un rôle clé dans l’intrigue et en gardant une grande part de mystère autour de lui. On finit par se demander pourquoi Alina reste autant focalisée sur Mal, alors que les deux autres choix qui s’offrent à elle semblent bien plus attirants.

Mal, qui ne m’avait pas laissé un très grand souvenir dans le premier tome, finit ici par m’agacer avec sa mauvaise humeur constante et son ressentiment envers le monde entier. Par contre Alina gagne beaucoup en assurance : même si elle reste tiraillée entre ses doutes, son envie de bien faire et sa soif de pouvoir, on ne peut pas manquer de noter son évolution par rapport au début de la saga. La jeune fille naïve et discrète a changé sur de nombreux points, que ce soit en bien ou en mal. D’ailleurs ses côtés évoluant « en mal » m’ont beaucoup plu ! En effet, Alina a beau être l’héroïne, la sainte ou l’élue, elle possède de nombreuses parts d’ombres qu’elle partage avec le Darkling. C’est d’ailleurs ce qui rend leur opposition très intéressante : au fond ils se ressemblent beaucoup.

Dans cette édition on a aussi le droit à une nouvelle qui aborde le point de vue de Genya et explique un peu ses choix et ce qu’elle a vécu. Un petit bonus bien sympathique et qui permet pour une fois de voir Alina de l’extérieur et de prendre conscience de l’image qu’elle renvoie.

En bref, j’ai préféré ce tome au précédent pour ses rebondissements. Mais j’attends un peu plus d’action dans le troisième tome de la saga. Vu la situation dans laquelle on nous laisse, ça promet d’être explosif !

7 commentaires

  • Light And Smell

    Je partage complètement ton ressenti sur les personnages et j’applaudis ta question que je me suis également posé : « On finit par se demander pourquoi Alina reste autant focalisée sur Mal, alors que les deux autres choix qui s’offrent à elle semblent bien plus attirants ».

    • Ecla'Temps

      Après l’amour rend aveugle, mais là elle fait fort quand même 😂
      Surtout qu’Alina se dispute constamment avec Mal, et qu’avec les deux autres ils se comprennent bien plus j’ai l’impression 😅

  • Entournantlespages

    Je suis curieuse de découvrir ce deuxième tome, et surtout de voir si Alina gagne en maturité et surtout en assurance, c’est ce qui lui manque trop dans le premier tome. Et j’ai hâte aussi de découvrir ce fameux Nikolai dont j’entends beaucoup de bien.

    • Ecla'Temps

      Alina évolue beaucoup à mon avis 😀
      J’espère que tu accrocheras avec le personnage de Nikolai, il apporte vraiment quelque chose à l’histoire je trouve ^^

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :