En anglais,  Fantasy

Shadow and Bone – Leigh Bardugo

« The problem with wanting is that it makes us weak. »

Editeur : Square Fish

Shadow and Bone est le premier tome de la trilogie Grisha.

Synopsis

OMBRE. GUERRE. CHAOS.
Un royaume envahi par les ténèbres.
Une élite magique qui se bat sans relâche contre ce mal.
Des citoyens envoyés en pâture aux créatures qui peuplent le Shadow Fold.
Parmi eux : Alina Starkov.
ESPOIR. DESTINÉE. RENOUVEAU.
L’avenir de tous repose sur les épaules d’une orpheline qui ignore tout de son pouvoir.
L’Invocatrice de lumière.

Pourquoi lire Shadow and Bone ?

• Si vous avez réussi l’impressionnant exploit de passer à côté de sa sortie en série sur Netflix le mois prochain … et bien ce n’est plus cas.

• Cette histoire fait partie du GrishaVerse de Leigh Bardugo donc si vous avez aimé Six of Crows vous pourrez replonger avec plaisir dans cette univers (avec plus d’explications sur son fonctionnement), mais dans un autre pays.

• Les personnages sont bien développés et intéressants : le Darkling me restera longtemps en tête.

Mon avis

Leigh Bardugo est une auteure avec beaucoup d’imagination et que j’ai toujours voulu adorer. J’avais déjà lu ce premier tome il y a quelques années et j’en garde le souvenir d’une agréable surprise, intéressante mais avec quelques petits défauts. J’avais ensuite lu le premier tome de Six of Crows, sans doute pas au bon moment pour moi, et je n’ai pas autant accroché que je l’aurais voulu. J’ai eu l’étrange impression que c’était too much, comme si les personnages étaient des acteurs qui jouaient leur propre rôle (oui c’est bizarre). Bref, ils ne m’ont pas convaincu et je ne me suis pas attachée à eux même si j’ai plutôt apprécié l’histoire. Puis j’ai lu La neuvième maison : malheureusement ce n’était pas pour moi. J’ai trouvé l’histoire trop lente, pas très marquante et les enquêtes ne sont globalement pas trop mon truc. Tout ça pour dire que je suis finalement revenu sur la trilogie de l’auteur que j’avais le plus apprécié pour enfin lire la suite, d’autant plus que la série arrive bientôt.

Ma précédente lecture de ce tome avait été en français. En passant à la VO j’ai pu remarquer quelques détails amusants comme le fait que the sun summoner ait été traduit par l’invocatrice de lumière par exemple. Ça permet d’observer le travail du traducteur : une chouette expérience.

Une des grandes forces du roman est sans aucun doute ses personnages : il y a toujours un raisonnement propre à leur caractère et à leur vécu derrière leurs actions. Tout tourne souvent autour du sentiment d’inclusion et de reconnaissance, tout le monde veut être acceptés et aimés. C’est à la fois ce qui leur donne de la force et leur plus grande faiblesse ! Je pense surtout à Alina qui a été élevée dans un orphelinat et n’a jamais connu ses parents. Elle a grandi sans amour familial, mais a tout de même réussi à construire une amitié très forte avec Mal au cours leur enfance. Pourtant qu’est-ce qui lui prouve qu’il ne l’abandonnera jamais ? D’autant plus qu’il est déjà en train de tracer son propre chemin, avec succès. Elle a peur d’être laissé en arrière, seule.

Le Darkling est aussi un personnage extrêmement important. Mais tout son charme repose dans le mystère qui l’entoure et la fascination que la puissance de son pouvoir provoque, aussi je ne vous en dirais pas plus.

Niveau intrigue, je ne me souvenais de l’histoire que dans les (très) grandes lignes. Et certains rebondissements que j’avais oublié m’ont prise par surprise, j’ai adoré ça ! On commence vraiment sur une histoire classique, puis les évènements font que ça devient vraiment intéressant. Il se passe toujours quelque chose, je ne me suis jamais ennuyée. En revanche, j’ai trouvé quelques justifications un peu légères en particulier à la fin. Et la façon dont la romance vient d’un coup m’a paru un peu artificiel.

Quelques clichés sont présents : la rivale qui déteste l’héroïne, le triangle amoureux, l’élue orpheline qui détient le pouvoir de sauver tout le monde, … Mais pour moi, l’originalité de l’univers, les rebondissements et des problématiques des personnages valent bien le détour et je ferme les yeux sur ces quelques facilités. En espérant que ce défaut soit moins présent dans la suite.

En conclusion, Shadow and Bone est un livre plein de surprises et de rebondissements mais dont l’intrigue semble parfois légèrement forcée. Pour autant, ses personnages attachants nous transportent dans un monde inspiré du folklore russe. Très original et dépaysant !

14 commentaires

  • Callysse

    Un univers que j’ai surkiffé. J’ai bien aimé cette saga mais contrairement à toi je lui préfère Six of crows pour lequel j’ai eu un immense coup de ❤ j’ai bien aimé aussi le premier tome de sa 3e saga ainsi que le livre de contes. Comme tu t’en doutes j’attends la série avec impatience!

    • Ecla'Temps

      J’ai sans doute lu Six of Crows à un moment où ça ne l’a pas fait pour moi 😅 Je n’ai pas beaucoup de défauts en tête à part le fait d’être passé à côté. Au final je suis presque triste de ne pas vraiment l’avoir apprécié alors que tout le monde a adoré mdrr
      J’ai le livre de contes dans ma PAL, j’en avais lu la moitié il y a plusieurs années et j’avais beaucoup aimé mais je n’étais pas allée jusqu’au bout par manque de temps. J’ai hâte de revenir dessus et de finalement le lire en entier ! 😀
      Oui, vivement la sortie de la série, j’ai trop hâte ! 😁

  • Steven

    Je ne me suis pas encore plongé dans le GrishaVerse car je n’ai pas fortement apprécié La Neuvième Maison et malgré les très bon avis des précédentes sagas de l’auteure, j’ai quelques craintes.

    • Ecla'Temps

      Les sagas du GrishaVerse sont très différentes de La neuvième Maison alors peut-être que cela te conviendra mieux 🙂 Après, bien sûr, elles ont leur défauts mais je pense qu’elles valent le coup de tenter la lecture : il y a beaucoup de bon ^^

  • Entournantlespages

    je ne suis pas encore trop fan d’Alina, son manque de confiance en elle la rend assez naïve, mais j’ai beaucoup aimé l’histoire de ce premier tome. Et le Darkling est un personnage très énigmatique et intéressant.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :