En français,  Fantasy,  Science-fiction

Saison d’os – Samantha Shannon

« Si intensément que je puisse le désirer, la norme n’existait pas. N’avait jamais existé. « Normal » et « naturel » étaient les deux plus gros mensonges jamais inventés. Ah, les humains, avec nos esprits étriqués… En outre, peut-être qu’être normale ne me conviendrait pas non plus. »

Editeur : De Saxus

Saison d’os est le premier tome de la série The Bone Season.

Synopsis

2059. Paige travaille pour une organisation criminelle souterraine dans les rues de Scion-Londres, où elle récolte des informations en pénétrant dans l’esprit des gens. Car Paige est une marcherêve, une clairvoyante, et selon les règles de Scion, son existence même est déjà une trahison.

Poursuivie puis arrêtée, elle est déportée vers une colonie pénitentiaire sur l’ancien territoire d’Oxford secrètement occupé par les réphaïm, une race venue d’un autre monde qui récolte et utilise les clairvoyants à ses propres fins.

Paige se retrouve assignée au mystérieux gouverneur Arcturus. Celui-ci devient son maître. Son formateur. Son ennemi naturel. À ses côtés, elle va devoir apprendre à développer son pouvoir pour servir ses ravisseurs, mais surtout pour s’échapper de ce sinistre endroit où elle semble promise à une mort certaine…

Pourquoi lire Saison d’Os ?

• Si vous avez apprécié le Prieuré de l’Oranger, c’est l’occasion de découvrir d’autres romans de Samantha Shannon.

• Son système de magie original avec des voyants et toutes ses variantes : devins, médiums, gardiens, furies, …

Mon avis

Après avoir lu et beaucoup apprécié Le Prieuré de l’Oranger, je souhaitais découvrir davantage Samantha Shannon et j’avais quelques attentes, peut-être un peu trop hautes ? Oui, The Bone Season ne l’a pas fait pour moi, et les bons points que je lui accorde tiennent surtout à l’univers très original qu’il nous dépeint.

Car oui, s’il faut retenir quelque chose de ce livre, c’est bien tout son système de magie : devins, augures, marcherêves, qui pousse le mythe du voyant bien au-delà de la simple prédiction de ce qu’il se passera dans les trois jours à venir. Toute la société qui s’est construite autour (de leur rejet) est également très intéressante et c’est pour cela que le début du roman me paraissait très prometteur.

Mais, quand on rencontre enfin les rephaïm, qu’on nous déballe tout un discours sur la réalité du monde et comment la vie de Paige va se transformer, j’ai eu la même réaction que l’héroïne en me demandant à quel moment l’histoire avait déraillé. Parce que c’est trop gros, amené d’un coup sans aucune préparation et surtout trop vu. Et je n’ai jamais réellement réussi à accepter l’idée. On passe d’un univers dystopique très intriguant à un lieu qui ne m’a absolument pas convaincu.

Passons le détail du changement de contexte brusque pour nous intéresser aux personnages, sérieux point faible du roman selon moi. Paige est une fille perdue, qui ne sait plus bien où elle en est, et qui tente de survivre avant tout. Pourtant, pour moi ça ne justifie pas le fait qu’elle ne sache jamais ce qu’elle veut : rien qu’au cours d’une conversation elle est capable de nous dire attention, je pourrais faire ça puis changer totalement d’avis et dire l’exacte contraire trois lignes plus tard, et en l’envisageant toujours très sérieusement. Et ça, très régulièrement. Ajouté au fait qu’elle parte souvent au quart de tour pour des broutilles : il suffit de lui lancer trois insultes qui n’ont pas beaucoup de fond et elle est déjà aveuglée par la colère. Les autres personnages ne m’ont pas plus convaincu.

L’intrigue en elle-même reste plutôt prévisible et les quelques deus ex machina m’ont agacé, venant s’ajouter au reste de mes reproches. C’était déjà trop pour moi.

The Bone Season ne m’a donc pas du tout emporté, il n’empêche que si vous êtes intrigués par tout l’univers des clairvoyants je vous conseille de faire votre propre avis. Beaucoup d’éléments restent intéressants dans ce livre, mais malheureusement ceux qui l’étaient moins avaient tendance à fortement m’agacer et à couvrir le reste. J’admets bien volontiers que certains points du roman sont très bien menés, ils ne m’ont simplement pas touché.

Je n’ai pas eu le courage de continuer et de lire la nouvelle « La Rêveuse Pâle » à la fin du livre. Sans doute à tort, car d’autre lecteurs l’ont plus appréciée que l’histoire principale, mais tant pis.

Je ne continuerai donc pas la série. Tant mieux d’un certain côté parce que si je devais lire entièrement toutes les séries que je commence, je ne m’en sortirais jamais…

13 commentaires

    • Ecla'Temps

      C’est très différent du Prieuré donc d’un autre côté ça ne m’étonnerait pas que certains préfèrent celui-ci (d’autant plus que The Bone Season a beaucoup de bons retours) si ça correspond mieux à leurs attentes. N’empêche que oui, si les défauts que j’ai évoqués te semblent rédhibitoires, tu as bien raison 🙂
      Avec plaisir 😊

  • plumesdelune

    Ah mais j’ai eu exactement le même ressenti que toi (et on est pas les seules), pareil au début j’étais là : « ouais c’est cool » et des qu’elle rejoint le camp des vampires (mdr) rah ça c’est cassé la margoulette ! Sérieux ma chronique c’est tout pareil que la tienne XD Dommage mais bon, comme tu dis, on est bonne pour une série à rallonge en moins dans nos PAL !
    Kin

    • Ecla'Temps

      Oui, j’ai l’impression que c’est tout ou rien avec la deuxième partie : soit on adore, soit on déteste. Le début avec l’univers super original rend les choses encore plus frustrantes, puisqu’on se dit qu’on est passé pas très loin d’une histoire plus intéressante ^^’

    • Ecla'Temps

      Haha c’est vrai que j’en ai chroniqué pas mal 😂 C’est qu’ils vendent bien leurs livres et ça donne envie
      Mais jusqu’ici j’en ai lu quatre (la neuvième maison aussi), dont deux déceptions donc je reste plutôt mitigée 😅 On verra à l’avenir si j’ai de meilleures surprises !

  • Entournantlespages

    Je suis à moitié intéressée par ce premier tome malgré le bruit qu’il fait. Ton avis me conforte dans l »idée de ne pas le lire prochainement. Ce genre d’héroïnes me sort souvent par les yeux.

    • Ecla'Temps

      D’autres lecteurs l’ont beaucoup apprécié mais effectivement je l’ai surtout trouvé agaçante… C’est assez amusant de voir comment les avis sont aussi scindés 😂
      Si tu es déjà à moitié emballée, effectivement ça risque d’être compliqué si tu n’accroche pas non plus aux personnages 😅

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :